Forum en hommage à notre petit prince.

Un forum en la mémoire de notre ange .
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans GALA LE 16/08/06

Aller en bas 
AuteurMessage
Maudk
Admin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 30
Localisation : Metz et dans les étoiles quans je pense à eux...
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Dans GALA LE 16/08/06   Dim 27 Aoû - 18:34





L’irrésistible bachelorette et le gagnant de la Star Ac, amoureux ? La nouvelle au début a fait sourire … Aujourd’hui ils clouent le bec aux sceptiques dun « Entre nous, c’est sérieux, on s’aime ! » assorti d’une sincérité qui force le respect. Il faut l’avouer, aussi improbable que cela puisse paraître, leur histoire, nous, on y croit !

Gala : Aujourd’hui, vous posez ensemble dans Gala. Est-ce une manière de mettre définitivement fin aux rumeurs qui sous-entendent que votre couple est faux ?
Grégory Lemarchal : Exactement ! Toutes ces rumeurs nous font du mal, d’autant plus qu’on est ensemble depuis bientôt un an. Comme auparavant on ne m’avait jamais vu au bras d’une demoiselle, ça a surpris. Mais je suis un homme amoureux, fier de l’être ! Et nos proches savent à quel point nous sommes épris l’un de l’autre …
Karine Ferri : Ce qui est grave, c’est de tirer de telles conclusions en se basant sur des apparences. On me dit « pulpeuse et sexy ». Soit. Où est le problème ? Parce qu’on est sexy, on ne peut pas être simple au quotidien ? Finalement, dans l’esprit des gens, Grégory serait resté le « petit jeune homme » de la Star Ac et moi, une séductrice. Mais cela ne signifie pas que ce soit la réalité ! Comme toutes les femmes, j’aime plaire. Mais c’est dommage de s’arrêter à ces apparences trompeuses.

G.L. : le principal, comme je le répète à Karine, c’est que nous soyons sûrs de notre amour.

Gala : Vous n’habitez pas ensemble. Comment gérez-vous votre vie de couple ?
K .F. : Nous vivons à cinq minutes l’un de l’autre. C’était notre choix de départ : nous voulions préserver notre histoire à tout prix. Nous avons préféré éviter de nous montrer et navigue entre nos 2 appartements. Jusqu’au jour où notre relation a été découverte. A partir de là, on s’est dit : la machine est lancée, arrêtons de nous cacher ! Vivons enfin notre amour au grand jour ! Aujourd’hui, nous voulons sortir, faire du vélo, jouer au tennis, voyager, aller au restaurant, nous balader main dans la main … Des choses « normales » en somme !
G. L : Pour ce qui est de s’installer ensemble, on gère au jour le jout. Attention : cela ne signifie pas qu’on risque de se séparer ! On est vraiment attachés l’un à l’autre. Mais on est jeunes (ils ont 24 ans tous les 2 ndlr) et on sait que beaucoup de couple ne résistent pas à la précipitation. Chez moi ; Karine est comme chez elle et le reste se fera peu à peu.

Gala : Cela signifie-t-il que vous envisagez de vous marier et de fonder une famille ?

G.L. Aujourd’hui, la question ne se pose pas. On s’aime, on est heureux. Et c’est là le principal. Mais si ça continue comme ça, j’envisage d’habiter avec Karine et nous ferons d’autres projets : mariage, enfants, tout est possible. Si je suis avec elle, ce n’est pas pour une amourette. Touts les deux, on espère que ça ira loin entre nous …

Gala : Karine, on a dit récemment que Steven (le Bachelor de M6) était revenu à Paris pour vous reconquérir …

K.F. C’est faux ! Je n’ai plus de nouvelles de Steven depuis longtemps. On s’est quittés en bons termes, il vit à New York, moi à Paris. Il n’a jamais été question que l’on se remette ensemble.

G .L. Et en ce qui me concerne, je ne suis pas jaloux ! Avec Karine, on ne se cache rien donc il n’y a pas de problème.

Gala : Pourtant Steven et Grégory sont extrêmement différents. Comment expliquez-vous ce « grand écart » entre deux styles d’homme aussi opposés ?

K.F. Je ne fais pas de comparaison. J’ai vécu une belle histoire avec Steven et c’est du passé. Je l’ai toujours dit : je n’ai pas de type d’homme. Je trouve ça idiot : être amoureuse d’un physique, ça serait primaire ! Aujourd’hui, j’aime Grégory, j’adore sa simplicité, sa douceur, son côté rêveur, sa gentillesse … (Grégory baisse les yeux, sourit et rougit). Je n’ai pas connu beaucoup d’hommes dans ma vie – contrairement aux rumeurs une fois de plus – mais ce que j’aime avant tout chez Greg, c’est sa générosité.


Gala :
Et cela ne vous agace pas que sa mère appelle son fiston tous les 2 jours ?


K .F. (ils rient) Moi je viens du Sud alors l’esprit de famille m’est naturel ! Ma mère est aussi très présente et protectrice. Celle de Greg, Laurence, m’accepte parce que je le rends heureux.

G.L. Si ma mère m’appelle tous les 2 jours, c’est plutôt un progrès : avant c’était plusieurs fois par jour ! Elle et moi avons vécu des choses très fortes en émotion, certainement plus que dans une relation mère-fils lambda. Aujourd’hui, elle est heureuse de voir son fils amoureux et, effectivement, tout va bien. Avec Karine, on est très famille, je m’entends bien avec la sienne aussi : c’est l’éclate totale !

Gala : Gregory, qu’est ce que le fait d’être atteint de mucoviscidose change dans votre couple ?

G.L. Franchement rien. Ca se passe nickel. Dans mon cas, ce qui est parfois difficile, c’est de maintenir le moral à flot. Mais depuis que je suis amoureux, c’est un soutien supplémentaire très important ! Karine est présente pour me faire rire et m’épauler. Je voudrais seulement, dans le futur, me consacrer à faire connaître cette maladie par d’autres biais que par moi-même. On m’a trop associé à cette image et j’en ai souffert, parce que souhaite d’abord exister en tant qu’artiste

Gala : Karine et pour vous, quelles sont les contraintes liées à la maladie de Grégory au quotidien ?

K .F. Il n’y en a pas ! Grégory s’assume très bien et nous sommes un couple « normal »

Gala : Quels sont vos projets pour finir l’été en beauté ?


G.L. On a déjà bien profité des vacances ! En juillet, on est partis une semaine en Corse. Mer turquoise, plages magnifiques … On a fait du jet, visité des grottes et des criques. C’était détente ! Alors, en août, on repart simplement ensemble dans nos familles. On ne se quitte pas : trop dangereux ! Parce que j’admets : je ne suis pas jaloux, mais méfiant. Je fais confiance à Karine mais pas aux hommes qui lui tournent autour. Elle est mon trésor et j’y tiens !

Propos recueillis par Amélie de Menou

_________________
Tu es mon ange providentiel, je t'aimerai jour et nuit!JTM!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gregorylemarchal.superforum.fr
 
Dans GALA LE 16/08/06
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans Gala cette semaine
» Camus se confie en exclusivité dans Gala
» Mylene dans GALA de la semaine prochaine
» Dans ton cul ou dans mon cul ?
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum en hommage à notre petit prince. :: Le petit prince :: L'association Gregory Lemarchal-
Sauter vers: